BÀI ĐỌC NHIỀU NHẤT
(Xem: 33458)
(Xem: 32698)
(Xem: 30302)
(Xem: 24134)
SỐ LƯỢT XEM TRANG
0

Dechirues...

19 Tháng Tư 198912:00 SA(Xem: 1148)
Dechirues...
51Vote
40Vote
30Vote
20Vote
10Vote
51
Celui qui sortira des rangs sera abattu! Sec, claquant comme une deùtonation, l’ordre des soldats communistes vietnamiens n’a pas fini de hanter les nuits de Duyen Anh. En 1975, cet écrivain vietnamien était considéré par le régime communiste de Hanoi comme “l’un des dix auteurs les plus dangereuxdu Sud Vietnam”. Treize ans ont passé... Les rafles de Saigon, les camps de rééduation, le fuite sur un radeau de fortune, l’exil enfin. Et toujours la crainte vissée au corps. Arrivé en France en 1983, sous la pression d’Amnesty International, Duyen Anh vit désormais en reclus. Brisé. Paralysé par une crise d’hémiplégie aprés avoir été victime d’un attentat lors d’une visite aux Etats-Unis.

Deux coups de karaté ont suffi. Un “contrat” en bonne et due forme. Duyen Anh le contestataire, Duyen Anh le défenseur des libertés qui a publié au Vietnam plus de cinquante romans et nouvelles a du réapprendre a écrire... de la main gauche et réapprendre à parler. Pour présenter son second roman La Colline de Fanta (Ed. Belfond, 120 F) l' écrivain est arrivé en chaise roulante chez son éditeur...

Richard Werly

Source:

La Vie, 2276, 19/4/89
Gửi ý kiến của bạn
Tắt
Telex
VNI
Tên của bạn
Email của bạn